Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Décideur Public - Univers Numérique

Décideur Public - Univers Numérique

Site d’informations gratuit et indépendant dédié à l'univers numérique et au secteur public. rita.audi@decideur-public.info


Transports : Les données géographiques - un diamant brut à tailler

Publié par Décideur Public - Systèmes d'Information sur 8 Avril 2015, 16:59pm

Catégories : #Avis d'Expert

Par David Jonglez, Directeur du Business Development chez Esri France

Les grands opérateurs de transport, les autorités organisatrices, les exploitants de sociétés d’autoroutes, d’aéroports ou de ports manipulent au quotidien des données géographiques. Elles permettent de gérer leurs infrastructures en interaction avec leur environnement, de planifier les opérations de maintenance, de cartographier l’ensemble des réseaux, de communiquer avec des tiers, ou encore de gérer les situations de crise avec les autorités compétentes… Les usages sont innombrables. L’information géographique est devenue l’une des principales composantes du système d’information des acteurs du transport. Les leviers d’innovation à explorer sont encore nombreux.

L‘une des grandes évolutions d’usage et de valeur de l’information géographique réside dans la valorisation de cette information de manière transversale à l’organisation (par les services RH, marketing, commercial, …), mais également en dehors de ses murs (par des startups, des bureaux d’étude, des collectivités territoriales). Des possibilités sont également offertes par les technologies de la donnée (BigData, analyse prédictive…) et le couplage entre SIG et les autres composants du Système d’Information (SI).

Aussi, aujourd’hui « Le lieu en tant que tel importe peu. C’est ce qu’il s’y passe qui a de la valeur ! ». La dynamique spatio‐temporelle du lieu et des acteurs qui vivent en son sein transforme la nature même des jeux de données géographiques et offre de nouvelles perspectives d’usages.

En parallèle, on observe une simplification de l’accès aux services d’information géographique. En effet, n’importe quelle application est aujourd’hui en capacité d’intégrer des fonctions de cartographie et d’aide à la mobilité, à des coûts très attractifs et sans investissement initial en données, infrastructure ou de développement.

Ainsi avec l’essor des objets connectés, données géographiques statiques et dynamiques (en temps réel) se croisent pour donner naissance à de nouveaux services. Cela permet notamment aux acteurs du transport de déclencher des actions issues de ces analyses. L’un des nombreux cas d’utilisation

est celui des GeoFences qui permet par exemple de définir des alertes (information voyageur) lorsqu’un bus arrive à moins de deux minutes d’un point d’arrêt.

Il est également possible pour les acteurs du transport de mieux prédire la demande en transport public, la disponibilité des places de stationnement urbain ou d’optimiser les tournées de collecte de déchets, grâce au croisement des données géographiques de l’entreprise et des données externes (réseaux de transport, socio-démo-économiques…).

Et enfin, mobilité rime avec géolocalisation. L’accès aux services d’information géographique est d’ores et déjà disponible partout et tout le temps. Ainsi les données de mobilité prennent une valeur de plus en plus importante dans leurs fonctions premières d’aide à la mobilité, ou dérivées, comme par exemple pour le « Location Based Advertissement ».

L’information géographique est ainsi au coeur des enjeux de développement des différents acteurs du transport. Adopter ces grandes évolutions est pour eux primordial pour offrir des services plus aboutis et ainsi se démarquer de la concurrence ou du moins maintenir leur avantage concurrentiel.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents