Présentation

  • : Le blog de Décideur Public - Univers Numérique
  • Le blog de Décideur Public - Univers Numérique
  • : Blog d’informations gratuit et indépendant dédié à l'univers numérique et au secteur public. Rédacteur en chef : Rita Audi rita.audi@decideur-public.info
  • Contact

31 mars 2016 4 31 /03 /mars /2016 11:06

Brigitte PLATEAU, Administratrice générale du groupe Grenoble INP a été élue Présidente de l’Association Pasc@line lors de l’Assemblée Générale du 24 mars 2016. Elle succède à Noël BOUFFARD, Directeur Délégué à la Direction Générale de SopraSteria.

 

Dès le début de sa carrière Brigitte PLATEAU a exercé des responsabilités au sein de différents organismes dans le domaine de la recherche et du numérique : CNRS, IFP, AERES, ANRT. En 2014 elle a été nommée Présidente d'Allistene (alliance de recherche dédiée aux sciences et technologies du numérique) et Présidente de l'AFDESRI (Association des femmes dirigeantes de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation). Elle a créé, en 1999, le Laboratoire Informatique et Distribution (Grenoble INP-UJF-CNRS), qu’elle a dirigé jusqu’en 2004. Normalienne, agrégée de mathématiques, Chevalier de la Légion d’honneur et Officier de l'ordre national du mérite, Brigitte PLATEAU est l’auteur de nombreux articles et ouvrages.


« Brigitte PLATEAU s’engage au sein de l’Association à déployer les actions portant sur l'attractivité des formations, y compris par l'apprentissage, et de promouvoir les métiers du numérique auprès de jeunes générations et particulièrement auprès des jeunes filles. Elle soutiendra les avancées en faveur du numérique au collège avec Class ’Code, au lycée avec ISN, et également au niveau des formations des enseignants avec le nouveau CAPES MATHS Option Informatique.


Les axes de développement de l’Association Pascaline pour 2016

- L’accent sera mis sur le développement des "Compétences SMACS", Social, Mobilité, Analytique, Cloud, Sécurité, dans l’enseignement supérieur et la formation, avec les entreprises du Cigref. Les projets SMACS nécessitent au-delà des compétences techniques, informatiques et métiers, des compétences croisées portant sur le savoir, savoir-faire et savoir être.

- Développer les adhésions d’organisations du numérique, afin d’être plus représentatif du secteur de l’économie numérique.


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Décideur Public - Systèmes d'Information - dans Actualité
commenter cet article

commentaires