Présentation

  • : Le blog de Décideur Public - Univers Numérique
  • Le blog de Décideur Public - Univers Numérique
  • : Blog d’informations gratuit et indépendant dédié à l'univers numérique et au secteur public. Rédacteur en chef : Rita Audi rita.audi@decideur-public.info
  • Contact

20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 22:53

Terreïs innove en s'associant à Yespark

Le 27 novembre 2015, les sociétés Terreïs et Yespark ont signé un partenariat innovant. L’enjeu est de valoriser les parkings vacants situés sous les immeubles de bureau en les rendant accessibles aux résidents et commerçants environnants par l’intermédiaire de l’application smartphone Yespark.

La mutualisation des parkings de bureau

Terreïs est la société foncière de Jacky Lorenzetti, fondateur de Foncia. En s’associant à la start-up Yespark, Terreïs expérimente une nouvelle source de rentabilisation de ses actifs. Aujourd’hui, ce sont plus de 10 000 (*) places de parking qui seraient vacantes sous les immeubles de bureau à Paris. La mutualisation de ces places poursuit un double objectif : valoriser les espaces disponibles pour les propriétaires et offrir une nouvelle alternative de stationnement aux automobilistes.

Le partenariat porte aujourd’hui sur un parking situé quai de Valmy dans le 10e arrondissement de Paris et le service Yespark y est disponible depuis janvier 2016. Les premiers mois de collaboration sont une réussite et le déploiement du service sur les autres parkings de Terreïs est aujourd’hui à l’étude.

L’offre Yespark adaptée aux besoins des franciliens

L’application mobile Yespark référence les parkings de propriétaires institutionnels et propose aux automobilistes une offre d’abonnement mensuel à des conditions avantageuses : ni caution, ni dossier papier, ni préavis. L’automobiliste souscrit à un abonnement en quelques minutes et accède au parking grâce à la télécommande numérique de son application smartphone Yespark.

Partager cet article

Repost 0
Published by Décideur Public - Systèmes d'Information - dans Actualité
commenter cet article

commentaires