Présentation

  • : Le blog de Décideur Public - Univers Numérique
  • Le blog de Décideur Public - Univers Numérique
  • : Blog d’informations gratuit et indépendant dédié à l'univers numérique et au secteur public. Rédacteur en chef : Rita Audi rita.audi@decideur-public.info
  • Contact

26 octobre 2016 3 26 /10 /octobre /2016 18:16

Selon une nouvelle étude réalisée par Capgemini Consulting,
l’Open Data (1) prend une place de plus en plus importante dans les pays
européens

Dans le cadre du lancement de la conférence internationale sur l’Open
Data (International Open Data Conference, IODC), Capgemini Consulting, l’entité de conseil en
stratégie et transformation du groupe Capgemini, publie un nouveau rapport dressant l’état des
lieux des données ouvertes en Europe. Axée sur la maturité de l’Open Data en Europe (« Open
Data Maturity in Europe 2016: Insights into the European state of play »), cette étude révèle que
81% des pays européens (2) disposent désormais d’une politique dédiée à l’Open Data, une nette amélioration par rapport à 2015 (69%). Ces pays ont également optimisé leurs portails de
données, avec un score de maturité de 64,3%, contre seulement 41,7% en 2015.

Ce rapport a été réalisé à la demande de la Commission européenne dans le cadre du Portail européen de données coordonné par Capgemini.

Le nouveau rapport évalue de la capacité des pays à rendre leurs données disponibles et à les
promouvoir, ainsi que la maturité de leurs portails Open Data. Les comparaisons entre pays donnent en outre un éclairage sur les moyens d’accélérer ces développements
Le rapport révèle qu’en 2016, les pays de l’UE28+ ont, en moyenne, couvert 57% de leur transition vers un tout Open Data (Open Data journey (3)), soit une augmentation de 28,6% par rapport à 2015.

En 2015, moins de deux tiers (59%) disposaient d’une politique ou d’un programme dédié à l’Open Data.

En 2016, ce chiffre atteint 68%. Les pays interrogés ont également lancé des études pour évaluer plus précisément l’impact économique et social de l’Open Data à l’échelle nationale.

Le niveau de maturité des portails a quant à lui augmenté de 22,6 points à 64,3%, contre 41,7% en 2015. Cette avancée s’explique notamment par le développement de nouvelles fonctionnalités avancées intégrées aux portails de données nationaux. Ces outils permettent désormais d’exploiter les données sous différents formats et offrent davantage d’options de téléchargement tout en proposant un volume de données croissant, attirant de plus en plus de visiteurs. Le Portail européen de données rassemble les données de chaque portail national depuis novembre 2015, et dispose aujourd’hui de près de 640 000 jeux de données, soit
un volume 2,5 fois supérieur à la quantité de données disponibles lors de sa création.

En 2016, plus de la moitié des pays de l’UE28+ sont désormais considérés comme des chefs de file et des leaders en matière d’Open Data : ils disposent en effet de politiques et directives détaillées régissant la publication et l’utilisation des données et déploient des portails toujours plus avancés, tout en mettant en oeuvre des stratégies claires pour sensibiliser les entreprises et les citoyens à l’utilisation de l’Open Data.

Recommandations
En guise de conclusion, le rapport donne des recommandations destinées aux décideurs et
départements responsables des initiatives Open Data. Pour atteindre un niveau de maturité optimal et tirer pleinement profit de l’Open Data, les pays doivent :


- terminer la mise en oeuvre de leur stratégie Open Data, tout en accordant une importance
particulière aux aspects juridiques comme les licences, la confidentialité et les normes ;
-développer des processus de collecte des données automatisés et les déployer au sein de leurs services publics, en mettant l’accent sur la cohérence et la qualité des métadonnées (4).

L’Open Data désigne des informations collectées, créées ou achetées par des organismes publics et pouvant être utilisées, modifiées ou partagées gratuitement par quiconque. L’Open Data permet aux gouvernements de faire preuve de transparence et de responsabilité et offre des avantages financiers concrets aux citoyens, entreprises et sociétés. Dans son étude publiée en 2015 à l’occasion du lancement du Portail européen de données, Capgemini estimait le marché européen de l’Open Data à 325 milliards d’euros sur la période 2016-2020.


C’est dans ce contexte que l’Union européenne a lancé le Portail de données européen. Le Portail rassemble des informations sur les données disponibles dans chaque pays membre. Il compte aujourd’hui 32 pays, 640 000 jeux de données à l’échelle européenne et offre également des ressources de formation et des cas d’utilisation. Ce programme pluriannuel illustre la capacité du groupe Capgemini1 à développer une vision stratégique pour ses clients à partir de données provenant de sources multiples chaque jour.
La mise en oeuvre du Portail européen de données a été assurée par Capgemini Consulting en
association avec l’Open Data Institute (ODI), Intrasoft International, Time.lex, Sogeti, l’université de Southampton, con terra et Fraunhofer Fokus, pour le compte de la Commission européenne.

Pour accéder aux rapports et obtenir plus d’informations, rendez-vous sur :
 www.europeandataportal.eu/fr/content/open-data-maturity-europe
 www.europeandataportal.eu/en/landscaping

Notes:
1) Les données ouvertes offrent une plus grande transparence, augmentent l'efficacité du
service public et détiennent également la promesse de gains importants pour le secteur privé
avec le développement de nouveaux produits et services.
2) Cette étude porte sur les 28 pays de l'Union européenne et sur le Liechtenstein, la Norvège
et la Suisse, communément appelés UE28+.
3) L’Open Data Journey est la ligne gouvernementale suivie pour pouvoir publier des données
sous forme de données ouvertes. Cela nécessite l'élaboration d'une stratégie généralement
encapsulée dans une politique Open Data, suivie du développement d'un Portail de données
ouvertes. Ce dernier agit comme une plate-forme qui rend les données accessibles à tous en
un seul endroit.
4) Informations sur les données consultables et comparables avant le processus de
téléchargement des données.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Décideur Public - Systèmes d'Information - dans Etudes & enquêtes
commenter cet article

commentaires