Présentation

  • : Le blog de Décideur Public - Univers Numérique
  • Le blog de Décideur Public - Univers Numérique
  • : Blog d’informations gratuit et indépendant dédié à l'univers numérique et au secteur public. Rédacteur en chef : Rita Audi rita.audi@decideur-public.info
  • Contact

29 octobre 2016 6 29 /10 /octobre /2016 14:41

Comptant plus de 2000 personnels hospitaliers, 300 médecins et 1000 lits répartis sur les sites d'Elbeuf, de Louviers, ainsi que sur quatre EHPAD, le Centre Hospitalier Intercommunal Elbeuf-Louviers-Val-de-Reuil est confronté à un véritable défi organisationnel, renforcé par la mobilité des équipes

Pour relever le challenge de la mise en place d'un dispositif de gestion des flux d'information et de communication efficace, la direction de l'établissement s'appuie désormais sur « le flux de travail intégré », une approche innovante proposée par Ascom, qui, depuis 2004, fournissait déjà le centre hospitalier en solutions d'appels infirmières et d'assistances aux personnes dépendantes.

 

Mieux communiquer pour être plus efficace

 

Dans un environnement hospitalier de plus en plus connecté, les solutions de mobilité métiers jouent un rôle clé en délivrant au personnel soignant, l'information attendue au bon moment, c'est-à-dire au cœur de leur activité. Grâce à la plateforme logicielle Ascom Mercury, la solution déployée par Ascom, est intégrée au sein des processus de soins, et permet d'accroître l'efficacité opérationnelle et la sécurité des équipes.

 

Désormais, les flux critiques et les informations métiers de l'établissement sont analysés puis redistribués vers les terminaux applicatifs mobiles du personnel soignant. Ainsi, les appels infirmières, signaux anti-fugues, alarmes techniques et alertes de protection du travailleur isolé sont désormais redirigés automatiquement vers les équipes soignantes et techniques, sous forme de messages texte, grâce à l'infrastructure IP- DECT Ascom.

 

Par ailleurs, les services Sécurité Incendie des sites de l'établissement ont également été équipés de systèmes d'alertes DATI (Dispositif d'Appel pour Travailleurs Isolés) permettant d'avertir en cas de problèmes lors des prises de garde et autres rondes nocturnes, bien souvent effectuées seules. En cas de perte de verticalité de l'agent, par exemple, un appel est déclenché depuis le terminal de façon volontaire et/ou automatique.

 

Les hôpitaux ayant l'obligation d'assurer une permanence technique 24 heures sur 24, les remontées de pannes, d'alarmes techniques et d'incendies sont pareillement redirigées, en temps réel, vers les terminaux mobiles du personnel assigné, permettant ainsi aux équipes de réagir au plus vite et à bon escient, lorsque chaque seconde compte...

 

Aujourd'hui, près de 600 terminaux IP-DECT Ascom équipent le personnel.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Décideur Public - Systèmes d'Information - dans Actualité
commenter cet article

commentaires