Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Décideur Public - Univers Numérique

Décideur Public - Univers Numérique

Site d’informations gratuit et indépendant dédié à l'univers numérique et au secteur public. rita.audi@decideur-public.info


L’État qu’il nous faut. Des relations à renouer dans le nouveau régime climatique

Publié par Décideur Public - Systèmes d'Information sur 13 Décembre 2021, 12:35pm

Catégories : #Actualité

L’État qu’il nous faut. Des relations à renouer dans le nouveau régime climatique

de Daniel Agacinski, Romain Beaucher et Céline Danion.

 

Le sujet : La campagne électorale pour 2022 fait pour l’instant peu de cas de « l’État qu’il nous faut » pour répondre aux besoins sociaux et relever les défis écologiques : il s’agit pour l’instant essentiellement de « supprimer des fonctionnaires » ou de « simplifier les normes » comme d’habitude.

 

Le traitement : Cet « ouvrage-manifeste », paru chez Berger-Levrault, propose une réflexion plus globale, plus fondamentale et plus désirable, qui conduit à repenser la relation entre les citoyens et l’État. Les auteurs montrent dans cet essai que, si nous avons besoin de l’action publique pour faire face aux défis du xxie siècle dans un cadre démocratique et émancipateur, l’État tel qu’il pense et agit aujourd’hui n’y est pas adapté.

C’est seulement à la condition de renouveler ses relations avec la société civile, avec les citoyens et donc avec ses propres agents qu’il y parviendra : un horizon que les auteurs appellent « État relationnel ». La persistance des inégalités et la révolution numérique rendent plus nécessaire que jamais l’affirmation d’un projet démocratique d’émancipation, individuelle et collective. Les bouleversements écologiques, qui mettent en question notre capacité de survie en tant qu’espèce, constituent un « nouveau régime » pour lequel nous devons réinventer notre façon de produire, de consommer, de travailler et de nous déplacer.

 

L’État relationnel, pensé comme le nouvel âge de l’action publique, implique notamment :

« de porter un regard transversal, pluridisciplinaire, politique et informé sur les organisations publiques, leurs cultures, leurs lieux, leurs outils, leurs relations, et surtout, leurs agents » ;

de permettre aux citoyens d’ « exercer leur citoyenneté », grâce à une éducation les aidant à développer esprit critique, engagement sociétal et souci de l’intérêt général.

 

À partir d’une analyse du fonctionnement de l’action publique, et d’un riche détour par les politiques culturelles, les auteurs proposent des actions concrètes afin que les citoyens, la société civile et l’État retrouvent une capacité d’agir à même de relever les défis du siècle tout en préservant la démocratie. Ils concluent leur essai par une fiction : les 24 premières heures d’un président de la République nouvellement élu qui mettrait en œuvre les idées contenues dans cet ouvrage. Ce livre se veut une contribution à cette discussion démocratique qu’il est urgent d’engager, à quelques mois des élections de 2022.

 

Public visé : cet ouvrage s’adresse à tous les citoyens.

 

Les auteurs :

Daniel Agacinski est professeur agrégé de philosophie. Ancien conseiller des ministres chargés du Handicap, de l’Exclusion et de l’Éducation nationale, il est depuis 2015 détaché dans différentes administrations.

Romain Beaucher est un des co-fondateurs de l’agence de design des politiques publiques Vraiment Vraiment. Il a été membre de cabinets ministériels en charge de la Réforme de l’État, puis de l’Écologie et de l’Énergie.

Céline Danion a été administratrice de plusieurs lieux culturels. Ancienne conseillère de la ministre de la Culture, elle porte ou accompagne désormais des projets culturels depuis l’administration, comme le Pass culture ou, à l’extérieur, comme la Belle Harangue.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents