Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Décideur Public - Univers Numérique

Décideur Public - Univers Numérique

Site d’informations gratuit et indépendant dédié à l'univers numérique et au secteur public. rita.audi@decideur-public.info


Deux-tiers des entreprises ne testent pas assez leurs applications mobiles, selon le World Quality Report

Publié par Décideur Public - Systèmes d'Information sur 12 Septembre 2012, 09:28am

Catégories : #Etudes & enquêtes

Capgemini, sa filiale Sogeti et HP présentent les conclusions de la quatrième édition du World Quality Report, étude qui analyse, dans divers pays et secteurs d'activité, les méthodes adoptées par les entreprises pour tester et assurer la qualité de leurs applications. Il ressort que les entreprises ont des difficultés à faire face aux challenges de l’ère de la mobilité. En effet, 31% déclarent tester formellement leurs applications mobiles en se concentrant sur les performances (64%) et les fonctionnalités (48%). Les tests de sécurité constituent une priorité pour 18%.

 

La plupart des entreprises (51%) continuent de considérer les tests comme une fonction interne et 13% ont opté pour une externalisation. Quelque 59% des entreprises sondées estime que leurs équipes internes d'assurance qualité ont une connaissance approximative des nouveaux outils et technologies de test. Deux-tiers déclarent ne pas disposer des outils appropriés pour tester les applications mobiles et un tiers n'ont pas les méthodes de test et les processus (34%) ainsi que l'expertise (29%) nécessaires.

 

Cette étude souligne également l'impact du cloud computing sur les tests et l'assurance qualité. Actuellement, près d'un quart des applications (22%) des entreprises interrogées sont hébergées en mode cloud et ce chiffre devrait s'élever à un tiers (32%) d'ici 2015. Les entreprises peuvent ainsi tirer parti des avantages qu'elles offrent, d’une consommation à la demande et à moindre coût. Plus d'un quart (28%) des tests sont effectués dans un environnement de cloud computing. Ce chiffre devrait s'élever à 39% en 2015. Seulement 4% des entreprises n'ont pas l'intention d'utiliser des technologies de cloud computing pour l'assurance qualité au cours des trois prochaines années, contre 31% il y a deux ans.

 

L'étude révèle également que 42% des budgets consacrés à l'assurance qualité ont augmenté l'année dernière et que 11% seulement d’entre eux ont diminué. La majorité des entreprises (53%) prévoient également d'augmenter leur budget dédié à l'assurance qualité d'ici 2015, tandis que seulement un cinquième (18%) pensent le réduire. Les entreprises s'efforcent de centraliser et de consolider leurs processus d'assurance qualité pour réduire encore leurs coûts et générer des gains d'efficacité et ont de plus en plus tendance à investir dans des centres d'excellence dédiés au testing. Actuellement, 6% des entreprises disposent d'un tel service opérationnel, soit 50% de hausse sur 2011. Près de deux-tiers des entreprises (60%) en construisent un ou prévoient de le faire pour renforcer leur compétitivité.

 

Pascal Caillerez


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents