Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Décideur Public - Univers Numérique

Décideur Public - Univers Numérique

Site d’informations gratuit et indépendant dédié à l'univers numérique et au secteur public. rita.audi@decideur-public.info


Econocom remporte deux contrats dans le secteur hospitalier

Publié par Décideur Public - Systèmes d'Information sur 29 Novembre 2011, 10:16am

Catégories : #Actualité

Uni-HA.jpegSuite au lancement de sa Business Unit dédiée au monde médical, Econocom vient de remporter deux marchés dans l’univers hospitalier. Le premier concerne trois des sept lots composant le dernier appel d’offres lancé par Uni-HA, groupement d’achat rassemblant les plus gros CHU (Centre hospitalier universitaire), CHRU (Centre hospitalier régional universitaire) et CH (Centre hospitalier) de France, soit 54 établissements au total. Ce marché, d’une durée de quatre ans et d’un montant de près de cinq millions d’euro (sur un total de 10 millions), est coordonné par le CHU de Lyon. Il repose sur l’achat groupé de matériel informatique, au profit des médecins et personnels médicaux des différents établissements, afin de leur permettre d’accéder à leurs systèmes informatiques respectifs depuis un environnement spécialisé. Parallèlement, Econocom signe un deuxième marché d’un montant de plus de huit millions d’euro (sur une durée de 18 mois) pour équiper ces mêmes établissements de portables et d’ultra portables.

« C’est le premier marché groupé lancé au niveau national sur un périmètre aussi large », relève Julien Combier, responsable des Achats Informatiques aux Hospices Civils de Lyon. « Nous souhaitions donc, pour y répondre, pouvoir nous appuyer sur des partenaires ayant une expérience significative dans le domaine de la santé.»

Les trois lots portent sur les écrans médicaux de diagnostic, de relecture, de mammographie et de chirurgie de marque Eizo pour un montant de près de deux millions d’euro. Le contrat concerne également les écrans, claviers et souris lavables pour un montant de près de 500 000 euro (Up & Go, Man et Machine). Sans oublier les chariots médicalisés informatiques pour un montant d’environ de deux millions d’euro avec Bytec.

 

Pascal Caillerez

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents