Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Décideur Public - Univers Numérique

Décideur Public - Univers Numérique

Site d’informations gratuit et indépendant dédié à l'univers numérique et au secteur public. rita.audi@decideur-public.info


L’Agence Française de Développement choisit Binary Tree pour migrer sa messagerie

Publié par Décideur Public - Systèmes d'Information sur 6 Février 2013, 19:02pm

Catégories : #Expériences clients

L’institution financière publique l’Agence Française de Développement a fait appel à Binary Tree, fournisseur de solutions de migration de messageries d’entreprise, pour passer de la plateforme Microsoft Exchange 2003 à l’environnement Exchange 2010. Ce projet de migration de messagerie s’est inscrit dans une mission globale de refonte de l’environnement bureautique de l’AFD et est piloté par vNext, société d’édition de logiciels et de consulting IT essentiellement orientée sur les solutions Microsoft. 

 

L’Agence Française de Développement agit depuis 70 ans pour favoriser le développement économique des pays du Sud et de l’Outre-mer. Avec près de 6,9 milliards d’euros d’autorisations de financement en 2011, elle compte parmi les principales institutions de développement au monde. Présente sur quatre continents, l’AFD dispose de 70 agences et bureaux de représentation. 

 

A la fin de l’été 2011, l’institution a initié un projet global de refonte de son environnement bureautique, pour répondre notamment à des besoins fonctionnels exprimés par ses salariés, répartis sur des zones géographiques variées. vNext a été choisi pour réaliser les phases de conception d’architecture – plateforme hautement disponible hébergeant 130 To de données – et d’installation, puis a mis en œuvre les outils de Binary Tree, retenu pour gérer la transition vers Microsoft Exchange 2010.

 

Après deux premiers pilotes, la migration des 2 500 boîtes aux lettres de l’AFD a finalement été effectuée en mai 2012, en l’espace de deux semaines, contre sept habituellement pour ce type de migration. Les utilisateurs sont ainsi passés d’Exchange 2003 à la version 2010 en toute transparence, les pannes de messagerie en moins. 

 

Pascal Caillerez


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents