Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Décideur Public - Univers Numérique

Décideur Public - Univers Numérique

Site d’informations gratuit et indépendant dédié à l'univers numérique et au secteur public. rita.audi@decideur-public.info


La Gendarmerie Nationale opte pour la visioconférence avec Cisco

Publié par Décideur Public - Systèmes d'Information sur 6 Novembre 2012, 11:30am

Catégories : #Expériences clients

En 2010, la Gendarmerie Nationale a lancé un appel d’offres pour contribuer à la modernisation de ses équipements informatiques et vidéo. Cette campagne de modernisation vise à réduire les coûts et l’empreinte carbone et améliorer la performance de la Gendarmerie Nationale. Cisco a remporté le marché et accompagne depuis deux ans cette administration dans la réalisation de ses objectifs.

 

Afin de réduire l’empreinte carbone, la Gendarmerie Nationale décide de diminuer la fréquence des déplacements de ses 100 000 militaires afin de réduire ses coûts grâce à la visioconférence. Des salles de réunion de 45 sites de la Gendarmerie Nationale sont donc équipées, avec 150 terminaux de visioconférence Edge 95 MXP, dans toute la France métropolitaine. Par la suite, ces équipements ont également été installés sur les sites de la Gendarmerie Nationale dans les départements d’outre-mer, qui ont été raccordés en IP dès la fin septembre 2010.

 

« Prenons par exemple la question du recrutement : avant la mise en place de la visioconférence Cisco, les candidats des DOM TOM reçus à l’examen écrit devaient se rendre en métropole pour un entretien, ce qui coûte du temps et de l’argent et n’est donc pas accessible aux personnes ayant peu de moyens », explique le général de division Bernard Pappalardo, chef du service des technologies et des systèmes d’information de la Sécurité Intérieure. « Cette année, ils ont pu passer les tests de sélection en visioconférence. C’est un vrai progrès pour l’égalité des chances dans les concours de la fonction publique. »

En outre, l’évolution juridique de la garde à vue intervenue courant 2011, exige que lorsque l’on souhaite renouveler cette dernière, il est nécessaire de présenter le gardé à vue à un magistrat. Cette opération s’effectue aujourd’hui en visioconférence grâce aux 420 systèmes Tandberg 1000 déployés pour les sites Gendarmerie et aux 250 Edge 95 dans les commissariats dans le cadre de la prolongation de garde à vue.

Par ailleurs, le STSI, structure unique qui regroupe les technologies et les systèmes d'information et de communication de la Gendarmerie Nationale et de la Police, a également pu améliorer ses performances grâce aux solutions de visioconférence. A titre d’exemple, l’utilisation de la vidéo permet désormais d’échanger des informations instantanément, la Sécurité Intérieure devenant ainsi plus réactive et donc, plus efficace. « Lors des derniers G8 et G20, nous avons mis en place une retransmission immédiate, depuis le centre opérationnel jusqu’à Paris au niveau ministériel »,souligne Bernard Pappalardo. « Notre capacité de réaction était optimale. Il est fondamental que nous ayons les bonnes informations afin de pouvoir prendre rapidement les bonnes décisions.»

 

Philippe Guichardaz


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents