Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Décideur Public - Univers Numérique

Décideur Public - Univers Numérique

Site d’informations gratuit et indépendant dédié à l'univers numérique et au secteur public. rita.audi@decideur-public.info


La mairie d’Asnières déconcentre la fonction financière et dématérialise ses flux financiers avec Gfi Informatique

Publié par Décideur Public - Systèmes d'Information sur 17 Novembre 2011, 11:57am

Catégories : #Actualité

La mairie d’Asnières-sur-Seine (92) compte plus de 1 350 agents, dont 11 au sein de sa direction financière. Dotée d’une organisation centralisée, elle souhaite déconcentrer la asnieres sur seine-92fonction financière et la sécurisation de ses flux financiers internes et externes. L’objectif vise à permettre l’appropriation des budgets au plus grand nombre et recentrer la direction des finances sur un rôle d’expertise et de contrôle de gestion tout en inscrivant cette démarche dans une chaîne de dématérialisation complète. Dans ce cadre, la mairie a sélectionné Astre GF, le progiciel métier web natif dédié aux collectivités de Gfi Informatique qui fournit la mairie depuis 10 ans.

 

Cécile Bruneau, directrice des finances et de la commande publique à la mairie d’Asnières : « Quand j’ai pris mes fonctions en février 2010, l’une des missions qui m’était fixée était de revoir entièrement les procédures financières, de façon à entrer dans une logique de gestion et d’appropriation par les services de la fonction financière. Je voulais ainsi responsabiliser chaque gestionnaire sur la dépense publique. Jusqu’en 2010 en effet, tout était centralisé à la Direction des finances : bons de commande, engagements comptables et suivi du budget. »

 

« Quand un service de la mairie avait besoin de savoir où il en était sur son budget, il allait voir le service des finances. Les services ne suivaient pas leur budgets, ou bien quand ils le faisaient c’était au moyen d’un outil parallèle qui pouvaient engendrer erreurs, approximations et perte de temps », explique Cécile Bruneau. « Il fallait donc permettre à chacun de s’approprier la fonction financière et la culture de gestion, et faire en sorte qu’ainsi la Direction des finances soit d’avantage centrée sur l’expertise, le contrôle de gestion et les marchés publics. »

 

Cette démarche d’appropriation de la fonction financière s’est accompagnée d’une dématérialisation complète de la chaine comptable. Des bons de commandes au trésor public en passant par les factures, cette dématérialisation totale est en parfaite adéquation avec la stratégie de l’état et des collectivités locales initiée par la mise en œuvre du PES v2 (Protocole d’échange standard).

 

« Je dois reconnaître qu’avant le début du projet, les agents de la Direction financière avaient une certaine crainte d’être dépossédés d’une partie de leur travail. Mais à présent ils reconnaissent volontiers que cela leur économise du temps. De plus, après l’accompagnement de départ par les équipes de Gfi Informatique, ce sont les agents de la DF qui ont formé leurs collègues en interne. Ce point a été très positif, car il a grandement participé aux bonnes relations entre les finances et les autres services » indique Cécile Bruneau.

 

En novembre, en pleine élaboration du budget 2012, Cécile Bruneau a le sentiment que les différents services sont entrés dans une nouvelle logique. En effet, au-delà de l’aspect technologique, ce sont les changements profonds des pratiques qui sont les indicateurs de la réussite d’un projet. « Après le succès de cette première étape, notre prochain projet sera la généralisation de la dématérialisation, pendant laquelle les équipes de Gfi Informatique seront de nouveau à nos côtés ! » conclut-elle.

 

Pascal Caillerez


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents