Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Décideur Public - Univers Numérique

Décideur Public - Univers Numérique

Site d’informations gratuit et indépendant dédié à l'univers numérique et au secteur public. rita.audi@decideur-public.info


La mairie de Caudry optimise sa taxe locale de publicité extérieure

Publié par Décideur Public - Systèmes d'Information sur 7 Juin 2012, 06:45am

Catégories : #Actualité

caudry.pngCTR, cabinet de conseil spécialisé en optimisation budgétaire pour le secteur public, parapublic et de la santé, accompagne la mairie de Caudry dans sa gestion de la Taxe Locale de la Publicité Extérieure (TLPE) au sein de la commune. En s’appuyant sur son application web TLPE-OnLine, le cabinet a permis à la mairie d’optimiser la gestion de cette taxe et le montant des recettes perçues sur les dispositifs et enseignes implantés sur son territoire. Lorsqu’Alain Cotteau, chargé de missions et d’audits, prend en main la publicité extérieure au sein de la mairie de Caudry, il a un double objectif. D’une part, lancer un processus de dépollution visuelle de la ville et, d’autre part, dégager des ressources financières grâce à l’application de la TLPE auprès des redevables de la commune.

Afin de connaitre l’impact exact de cette taxe et procéder à son recouvrement, le chargé de mission doit alors référencer l’ensemble des redevables de Caudry et quantifier les surfaces d’affichages existantes. Complexe et pointue, la mise en place de cette procédure a conduit la mairie à faire appel au cabinet CTR pour bénéficier d’un accompagnement technique et juridique adapté. Après un audit répertoriant 140 redevables et 700 enseignes dans la commune de Caudry, le cabinet a mis en place au sein de la mairie son application web.

« TLPE-OnLine représente un gain de temps, évite une déperdition de l’information et nous dispense de tâches chronophages comme les envois de mails à répétition.  L’outil nous offre également une visibilité sur la réglementation en vigueur et l’ensemble des relevés, points essentiels au regard de l’évolution rapide dans ce domaine », explique Alain Cotteau. « Avec un rétro-planning de l’ensemble des sommes à payer pour chaque entreprise, nous pouvons ainsi  accompagner au mieux nos redevables et les conseiller dans le cadre de la réduction de leurs enseignes publicitaires et donc de leur imposition. Actuellement, nous avons déjà pu encaisser 129 946 euros pour l’exercice fiscal 2010 contre 30 000 euros pour 2009 et enregistrer une baisse de 30% des enseignes publicitaires au sein de la commune.»

 

Philippe Guichardaz


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents