Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Décideur Public - Univers Numérique

Décideur Public - Univers Numérique

Site d’informations gratuit et indépendant dédié à l'univers numérique et au secteur public. rita.audi@decideur-public.info


La plateforme de développement applicative AROS pour la sécurité routière est disponible

Publié par Décideur Public - Systèmes d'Information sur 21 Septembre 2012, 17:31pm

Catégories : #Actualité

Après trois années de travaux de recherche menés en partenariat, Armines et Mines ParisTech annoncent l’aboutissement du projet AROS (Automotive Robust Operating Services). Financé par l’ANR (Agence nationale de la recherche), labellisé par le pôle de compétitivité System@tic, le projet AROS est une plateforme de développement visant à concevoir simplement et rapidement des logiciels communicants destinés au secteur de l’automobile.

 

Rendre la route et les véhicules communicants permet d'assurer une meilleure sécurité routière, l'efficacité du trafic et d’améliorer le confort des usagers de la route. L’informatique embarquée est désormais présente dans les véhicules, l'infrastructure routière, les centres de contrôle de trafic et d'autres entités. Tous échangent des informations en temps réel avec des outils, des protocoles voire des données différentes. Cette multiplication d’acteurs a fini par engendrer une complexité difficilement gérable. Il est alors devenu nécessaire de créer des outils permettant de maitriser les architectures électroniques et informatiques de tous ces systèmes embarqués, et d’améliorer les méthodes de conception utilisés par les constructeurs automobiles.

 

AROS, est une plateforme permettant de développer très simplement, en temps réel, en moins de cent lignes de codes, des applications communicantes destinées au secteur automobile. Pour mettre au point AROS, le Centre de robotique de MINES ParisTech a été chargé de la partie électronique et informatique, des systèmes embarqués et temps réel. AROS facilite la mise au point de prototypes logiciels et le passage à l’industrialisation de ceux-ci.

 

AROS a été coordonnée par l’école qui s’est également chargée de l’architecture et deInria l’implémentation de la plateforme et rassemble l’Inria (chargé de la mise au point des applications), Valeo (élaboration du cahier des charges, des spécifications, validation du passage à une phase industrielle du projet) et de la spin-off de MINES ParisTech, Intempora (commercialisation sous le nom de CABLES).

 

Pascal Caillerez

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents