Présentation

  • : Le blog de Décideur Public - Univers Numérique
  • Le blog de Décideur Public - Univers Numérique
  • : Blog d’informations gratuit et indépendant dédié à l'univers numérique et au secteur public. Rédacteur en chef : Rita Audi rita.audi@decideur-public.info
  • Contact

19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 08:58

Infor, fournisseur de solutions logicielles, annonce que le CERN (Organisation Européenne pour la Recherche Nucléaire), gère désormais plus d'un million d'équipements avec Infor EAM, notamment plus de 500 000 composants de l'accélérateur du Large Hadron Collider (LHC) utilisé dans la découverte récente de la particule Boson de Higgs. L'application d'Infor contribue à la traçabilité d'éléments critiques, au respect des réglementations en matière de radioactivité, à maintenir un niveau de service et à gérer les problématiques de maintenance de manière préventive au sein du prestigieux centre de recherche.

Le CERN fait appel, en plus de ses propres équipes, à une cinquantaine de prestataires externes, dont les contrats prennent diverses formes : au forfait, avec obligation de résultats, à la tâche ou à la pièce, au temps réel passé… Cette multiplicité de contrats et de niveaux de services impliquait de pouvoir disposer d’un outil de gestion puissant et évolutif, permettant de tracer l’ensemble des équipements et des interventions d’un bout à l’autre de la chaîne. Le but vise à mieux anticiper les problèmes et les pannes et de respecter les engagements pris vis-à-vis de chaque prestataire et optimiser les coûts associés.

Aujourd’hui, une grande partie de la maintenance des infrastructures du CERN (gardiennage, voirie, installations de chauffage et de refroidissement, jardins, sécurité…), ainsi que celle d’une partie des instruments scientifiques (accélérateurs de particules), sont gérées au travers de la solution Infor EAM. Celle-ci génère plus de 180 000 ordres de travail par an, établit les tâches de maintenance préventive, permet de suivre les stocks et sert de support à l’organisation des tournées d’inspections et d’interventions.

Infor EAM a été interfacée avec un outil de service desk de type ITIL (Information Technology Infrastructure Library), offrant à tous les utilisateurs un point de contact unique, quelles que soient les problématiques de maintenance à traiter. Cet outil a permis de recenser jusqu’à dix mille tickets entrants (ou ordres de maintenance) dans Infor EAM, pour les six premiers mois de 2012.

De plus, une plateforme de gestion des ordres de maintenance pour le personnel mobile est effective depuis début 2012, alors qu'une application d'accès aux données EAM Light sur le Web est en phase finale de développement. Chaque utilisateur aura la possibilité de l'adapter à son propre environnement de travail, sur la base d’un socle de données unique et parfaitement sécurisé. Un nouveau projet de traçabilité des matériaux radioactifs est en cours de développement, afin de permettre de déterminer les équipements méritant un suivi plus particulier suite à leur sortie du LHC.

 

Pascal Caillerez


Partager cet article

Repost 0
Published by Décideur Public - Systèmes d'Information - dans Actualité
commenter cet article

commentaires