Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Décideur Public - Univers Numérique

Décideur Public - Univers Numérique

Site d’informations gratuit et indépendant dédié à l'univers numérique et au secteur public. rita.audi@decideur-public.info


Le cloud : un concept méconnu mais une utilisation en croissance

Publié par Décideur Public - Systèmes d'Information sur 14 Septembre 2012, 08:39am

Catégories : #Etudes & enquêtes

 

D’après deux études distinctes mais concordantes, le cloud computing reste un terme inconnu de la plupart des gens. Pour les initiés, il est source de bénéfices, mais son adoption progresse, moins vite en Europe – et en France – qu’ailleurs dans le monde. Les services exploités en mode cloud sont la messagerie électronique, le stockage ou le traitement de texte.

Le cloud computing (informatique en nuage en français) a le vent en poupe et est l’objet de nombreuses publicités. Néanmoins, deux études, l’uneréalisée par Wakefield Research auprès de 1 000 Américains pour le compte de Citrix, et l’enquête mondiale auprès d’utilisateurs de PC, réalisée début 2012 par Ipsos Public Affairs, pour le compte de la Business Software Alliance (BSA), défenseur des intérêts de l’industrie logicielle dans le monde, affichent des résultats contrastés.

 

La France à la traîne

 

Le degré de familiarisation avec le concept de cloud computing varie d’un pays étudié à l’autre. En effet, environ le quart des utilisateurs de PC britanniques (28%) et grecs (24%) disent y être aguerris, contre un dixième seulement en Pologne (9%) et en France (10%). Autre conclusion : les pays où l’utilisation de services Cloud est la plus répandue sont la Grèce et la Roumanie avec 39%, un score nettement supérieur aux moyennes européenne et mondiale.

 

Les utilisateurs du Cloud Computing se font bien plus rares dans les pays les plus développés du vieux continent, notamment l’Allemagne (17%), la Belgique (18%) et la France (19%). Ces résultats contrastés reflètent la tendance générale de l’étude, à savoir que les pays émergents devancent actuellement les pays développés en matière d’utilisation de services Cloud.

 

Email is the most commonly used cloud-based service

 

Un usage personnel du cloud

 

Quelques 86% des adeptes du Cloud Computing en UE en font un usage personnel, utilisant majoritairement des services gratuits, et 29% seulement disent exploiter des applications Cloud également à des fins professionnelles, contre 33% à l’échelle mondiale. Les offres Cloud les plus populaires en Europe sont les services de messagerie électronique (79%) et de traitement de texte en ligne (36%), suivis des solutions de stockage de photos et de jeux en ligne (à égalité avec 35%).


Le cloud : cet inconnu

Toutefois, si son adoption progresse, ce terme reste largement méconnu pour ne pas dire incompréhensible pour la plupart des personnes. Ainsi, l’étude de Wakefield fait ressortir que près de 30% d’entre eux pensent que le Cloud traite littéralement de nuage et 59% estiment qu’une météo défavorable interfère avec le cloud computing. Enfin, 54% des sondés américains avouent ne jamais utiliser de tels services. Même son de cloche pour l’étude d’Ipsos. La grande majorité des utilisateurs européens de PC ignore même ce qu’est le cloud computing. En effet, 65% des sondés n’en ont jamais entendu parler ou n’en connaissent que le nom. 

 

 

Most European PC users are unfamiliar with cloud computing

 

Néanmoins, tout n’est pas perdu. S’il reste aux fournisseurs un effort à effectuer pour mieux faire appréhender le terme, pour les initiés, le cloud computing est associé à des bénéfices pour 68% des personnes interrogées par Wakefield, et 35% estiment même qu’il est source de réduction des coûts. Quant à l’enquête d’Ipsos, il ressort que le cloud connaît une progression d’utilisation sur le marché IT mondial. Toutefois, en Europe (Allemagne, Autriche, Belgique, France, Grèce, Hongrie, Pologne, Roumanie, Royaume-Uni), seulement 24% des 4 000 utilisateurs de PC interrogés déclarent utiliser des applications cloud de type services en ligne de traitement de texte ou de messagerie électronique. Une proportion inférieure à la moyenne mondiale, qui atteint 34%.

 

Il est à noter que cet automne, la Commission européenne dévoilera sa stratégie de promotion du cloud computing dans l’Union européenne, premier volet de son plan de stimulation de l’adoption des services cloud en Europe.

 

Par l'Institut Sage


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents