Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Décideur Public - Univers Numérique

Décideur Public - Univers Numérique

Site d’informations gratuit et indépendant dédié à l'univers numérique et au secteur public. rita.audi@decideur-public.info


Les réseaux sociaux d’entreprises ressuscitent les modes collaboratifs selon PAC

Publié par Décideur Public - Systèmes d'Information sur 11 Mai 2012, 11:16am

Catégories : #Etudes & enquêtes

Le cabinet international d’études Pierre Audoin Consultants (PAC) a publié début avril une dernière enquête baptisée « RSE, Portails et Outils collaboratifs » qui porte sur les logiciels et services liés à la mise en place de Réseaux Sociaux d’Entreprise (RSE). Selon cette étude, les portails et les outils collaboratifs devraient dépasser les 230 millions d'Euros en 2012. En outre, le marché français devrait connaître une croissance moyenne annuelle de près de 10% d'ici à 2015. L’étude RSE, Portails et Outils collaboratifs est fondée sur un suivi du marché incluant des entretiens avec les offreurs et les utilisateurs du marché. Le marché du logiciel RSE, Portails et Outils collaboratifs pesait plus de 60 M€ en produits (Licences & Maintenance) en 2011. Le marché des services IT autour de ces solutions représentait près du double.

 

Le fait saillant de l’enquête concerne renouveau de technologies qui avaient le vent en poupe il y a une dizaine d’années puis éclipsées depuis lors. En effet, « portés par la vague du Web 2.0 et des réseaux sociaux grand public, les outils de réseaux sociaux d’entreprise (RSE) remettent au goût du jour d’anciennes notions de collaboration, de portails, d’intranets, ou encore de systèmes de knowledge management qui avaient, pour beaucoup, fait long feu », analyse Olivier Rafal, Principal Consultant Information Management à PAC et auteur de l'étude.

 

L’enquête réalisée par PAC auprès des entreprises montre leur forte appétence pour ces outils. Un tiers du panel du cabinet d’études a déjà déployé un réseau social d’entreprise et près d’un quart est en train de le faire. Les fonctionnalités recherchées varient cependant très fortement et déterminent le choix de l’éditeur.

 

« Issus d’univers très différents, les RSE présentent des caractéristiques très marquées, et demandent donc en amont une réflexion importante sur le choix des éditeurs et des prestataires qui accompagneront l’entreprise dans le déploiement de sa solution », ajoute Olivier Rafal.

 

L’étude distingue quatre grandes catégories d’acteurs dans ce domaine. La première concerne les pure-players, qui jouent uniquement la carte du réseau social d’entreprise et est dominée par Jive. La deuxième porte sur les opportunistes, qui ont retravaillé leurs solutions pour les faire correspondre à la notion de RSE tout en conservant leur ADN. Cette catégorie est dominée par x-Wiki. La troisième catégorie vise les généralistes, qui ajoutent des fonctions sociales à leurs plateformes de communication et de collaboration. Cette catégorie est dominée par Microsoft. Enfin, la dernière intéresse les acteurs métiers, qui apposent une couche collaborative sur leurs progiciels et est dominée par Salesforce.com.

 

La montée en puissance de cette nouvelle famille de solutions de collaboration coïncide avec celle des offres en mode SaaS. Ainsi, Le Top 10 des éditeurs d’offres sociales et collaboratives en mode SaaS représente un chiffre d’affaires cumulé supérieur à sept millions d’euros.

 

Pascal Caillerez


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents