Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Décideur Public - Univers Numérique

Décideur Public - Univers Numérique

Site d’informations gratuit et indépendant dédié à l'univers numérique et au secteur public. rita.audi@decideur-public.info


Nexsan dévoile les tendances du marché du Solid State Disk en 2012

Publié par Décideur Public - Systèmes d'Information sur 7 Février 2012, 14:04pm

Catégories : #Actualité

Nexsan, fournisseur indépendant de systèmes de stockage sur disque, dévoile les grandes tendances de la technologie Solid State Disk (SSD) en 2012 qui connaît actuellement une chute des prix. Selon l’entreprise, les fournisseurs vont redoubler d’efforts pour réduire le temps de latence de bout en bout et booster les performances de la technologie SSD, disques et systèmes confondus. Du fait des limitations inhérentes aux interfaces de stockage, Fibre Channel ou SAS, il est difficile de concevoir des contrôleurs de stockage capables de supporter les performances des systèmes de stockage SSD de back-end, à plus d’un million d’E/S par seconde en théorie. Les fournisseurs doivent donc rivaliser d’imagination pour développer des alternatives d’optimisation des performances transactionnelles.

Coté client, pour bénéficier de meilleures performances SSD, il existe de nombreuses pistes et technologies comme les contrôleurs Infiniband ou PCI-Express, la déduplication par blocs, l’auto-hiérarchisation du stockage voire la mise en cache. Pour chercher la solution SSD la mieux adaptée à l’utilisation, trouver le juste niveau de performances (jusqu’à 10 fois supérieures selon les applications) et de fiabilité au meilleur coût, les entreprises peuvent combiner systèmes SSD standard et hautes performances. Il s’avère judicieux de composer avec différents niveaux DRAM, flash SLC et flash eMLC que d’investir dans différents types de disques durs.

La technologie SSD ne cessant d’évoluer, aux entreprises de mieux s’informer et de comparer les offres en sachant qu’il existe une forte dégradation des performances de certains systèmes SSD à mesure que l’on s’approche du seuil de capacité. En outre, la probabilité se fait jour que les disques MLC grand public se frayent un chemin dans les centres de données en 2012. Or, la durée de vie d’un SSD MLC en centre de données dépasse rarement un an ce qui peut favoriser les pannes de systèmes à puces MLC hébergeant des données critiques.

 

Pascal Caillerez


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents