Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Décideur Public - Univers Numérique

Décideur Public - Univers Numérique

Site d’informations gratuit et indépendant dédié à l'univers numérique et au secteur public. rita.audi@decideur-public.info


Optimisation des achats hospitaliers : des enchères électroniques

Publié par Décideur Public - Systèmes d'Information sur 27 Octobre 2011, 11:11am

Catégories : #Actualité

logo_resah.jpgLe Réseau des Acheteurs Hospitaliers d’Ile-de-France (Resah-idf), organisme mutualisant les achats des hôpitaux d’Ile de France, notamment les produits de santé, vient de réaliser ses premières enchères électroniques sur les Dispositifs Médicaux Stériles. Composé de 120 adhérents franciliens parmi les 1 200 établissements hospitaliers français, ce réseau met en œuvre de nouveaux outils pour améliorer à la fois les résultats en termes d’offre économiquement plus avantageuse  et en termes de temps de négociation.

En 2010, après une procédure de MAPA (Marché à Procédure Adapté) autour des enchères électroniques, l’organisme a retenu BravoSolution, fournisseurs de solutions de Supply Management. Resah-Idf est le premier dans son domaine à se lancer dans l’outil Enchères électroniques. A l’issu d’une consultation composée de 112 soumissionnaires avec 230 lots pour un marché d’un an reconductible trois fois, une enchère a été menée avec les 10 meilleurs soumissionnaires.

Une première enchère sur les DMS (Dispositifs Médicaux Stériles) a été menée début 2011 sur deux des lots de la consultation : les perfuseurs et les solutions versables. Sur les perfuseurs, le lot le plus important mis en enchère, sept fournisseurs ont participé après une formation auprès de BravoSolution. L’enchère, d’une vingtaine de minutes, a permis d’optimiser les offres initiales de quatre fournisseurs. La rapidité de la procédure de négociation par voie électronique est mise en avant par Resah-idf comme gain substantiel du processus d’enchère.

« Les enchères électroniques sont une véritable opportunité pour les acheteurs publics de négocier, conformément au code des marchés publics 2006 », détaille le Docteur Laurence Bertrand du centre hospitalier de Saint-Denis (93). « Ce moyen de sélection des offres est entièrement traçable et auditable grâce à l’outil d’enchère électronique. Il est utile de souligner également le gain pour le fournisseur qui a toute latitude d’ajuster son offre sur un lot qui l’intéresse. Dans le paramétrage que nous avions retenu, le fournisseur qui sous-enchérit sous sa propre offre connait son rang de classement et a la visibilité sur la meilleure offre. Par ailleurs, l’offre la plus économiquement avantageuse n’est pas le seul critère évalué par le Resah-idf, c’est avant tout la qualité des produits, leur évaluation consensuelle par les adhérents des établissements « chefs de file » qui font la différence. Elle encourage les fournisseurs à participer nombreux à ces  méthodes de négociations qui tendent à se multiplier ».

Le Resah-idf prépare actuellement une nouvelle opération utilisant la sélection d’offres fournisseurs par voie d’enchères électroniques.

 

Philippe Guichardaz


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents