Présentation

  • : Le blog de Décideur Public - Univers Numérique
  • Le blog de Décideur Public - Univers Numérique
  • : Blog d’informations gratuit et indépendant dédié à l'univers numérique et au secteur public. Rédacteur en chef : Rita Audi rita.audi@decideur-public.info
  • Contact

23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 16:51

Eau, électricité, défense… la protection des infrastructures critiques est une préoccupation nationale Par Eric Soares, Vice-président, Symantec France

Le marché international de la protection des infrastructures critiques est en pleine expansion.  il devrait quasiment doubler au cours des 5 prochaines années, passant de 63,7 milliards de dollars en 2013 à 105,9 milliards de dollars en 2018. Ces cinq dernières années, nous avons assisté à l’augmentation de la fréquence et de l’ampleur des attaques contre les administrations et les industries stratégiques.

La perturbation ou même la désactivation d'un quelconque élément d’infrastructures nationales risquerait d'entamer la confiance des citoyens, d'affaiblir la puissance économique ou la compétitivité ou, pire encore, de réduire la capacité d'une nation à se défendre.  

Ce que font les gouvernements à juste titre consiste à promouvoir une plus grande coopération à travers des partenariats publics-privés qui visent à partager les informations sur les menaces et les attaques et à choisir des frameworks qui privilégient les standards, méthodologies, procédures et processus basés sur les meilleures pratiques du secteur et obéissant à des objectifs aussi bien politiques que commerciaux

Au final, ce sont les fournisseurs d'infrastructures critiques qui doivent définir les axes de défense les mieux adaptés à leur entreprise. Si elles viennent s'ajouter aux initiatives des gouvernements, ces mesures apporteront aux opérateurs une meilleure connaissance des cyber-attaques et les sensibiliseront à celles qui menacent leur secteur

Partager cet article

Repost 0
Published by Décideur Public - Systèmes d'Information - dans Actualité
commenter cet article

commentaires