Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Décideur Public - Univers Numérique

Décideur Public - Univers Numérique

Site d’informations gratuit et indépendant dédié à l'univers numérique et au secteur public. rita.audi@decideur-public.info


Trouver un emploi via les réseaux sociaux connaît de fortes disparités selon une étude d’Adecco

Publié par Décideur Public - Systèmes d'Information sur 17 Septembre 2012, 12:00pm

Catégories : #Etudes & enquêtes

Une étude du groupe Adecco France, réalisée en juin 2012 auprès d’un échantillon de 5 317 personnes en poste ou à la recherche d’un emploi, révèle que malgré l’essor rapide des réseaux sociaux il existe une réticence et des disparités fortes face à leur utilisation dans le cadre d’une recherche d’emploi. Il ressort que l’utilisation des vecteurs classiques comme la candidature spontanée (56%), l’entourage (54%), la presse (41%) ou les jobboards (40%) restent la norme et le réflexe premier en matière de recherche d’emploi.

Selon les résultats de l’étude, 53% des sondés jugent les réseaux sociaux utiles et 23% les utilisent. Elle nous enseigne également que le premier frein à l’utilisation des réseaux sociaux professionnels dans le cadre d’une recherche d’emploi est la confidentialité des données. Parmi les personnes ne les utilisant pas, 45% d’entre elles ne souhaitent pas renseigner leurs informations personnelles sur le web.

La méconnaissance de l’ensemble des fonctionnalités offertes apparaît également comme une limite à leur utilisation. Ainsi, 43% des personnes ne les utilisant pas ne s’y réfèrent pas car elles n’y trouvent pas de « réelle utilité », ce chiffre monte à 63% pour les moins de 25 ans. 20% avouent même ne « pas y avoir pensé » et 7% estiment les réseaux sociaux professionnels « trop compliqués ».

Par ailleurs, il apparaît que les réseaux sociaux grand public (Twitter, Facebook…), même s’ils jouissent d’une forte notoriété ne sont aujourd’hui pas perçus comme des canaux naturels pour rechercher un emploi. Les réseaux sociaux professionnels (LinkedIn, Viadeo…) apparaissent comme des leviers efficaces pour trouver un emploi, notamment auprès des cadres. Une utilisation plus interactive des fonctionnalités propres aux réseaux sociaux, comme les groupes de discussion, permettra d’aller au-delà de l’utilisation classique (similaire à celle des Jobs Board).

L’étude montre qu’une distinction est faite entre les deux principaux réseaux sociaux professionnels, Viadeo et LinkedIn. Le premier est davantage utilisé dans le cadre d’une démarche active de recherche d’emploi quand au second est plutôt utilisé comme un outil de gestion de carrière. Une utilisation confortée par le fait que 79% des personnes contactées par un recruteur par le biais d’un réseau social, l’ont été via Viadeo et 43 % via LinkedIn (3% via Facebook et 1% via Twitter).

Parmi les personnes qui ont été contactées via les réseaux sociaux dans le cadre de leur recherche d’emploi, deux sur dix se sont vues proposer des offres d’emploi, ce chiffre montant à trois sur dix dans le domaine de l’informatique. Les cadres, à hauteur de 46 %, sont les principaux utilisateurs des réseaux sociaux professionnels, devant les professions intermédiaires (24%), les employés (17%) et les ouvriers (7%). Les cadres évoluant dans les secteurs de la finance, de l’informatique, de l’ingénierie de la vente et du marketing ont recours à l’utilisation des réseaux sociaux professionnels dans le cadre d’une recherche d’emploi.

Une fois le candidat approché, les réseaux sociaux se révèlent particulièrement efficaces avec un taux de transformation poste pourvu / offre d’emploi qui s’élève à 58% tous profils confondus. Ce taux monte à près de 90% pour les candidats dans la finance, l’ingénierie et l’informatique, entre 75% et 67% pour les profils administratifs et commerciaux. En revanche, ce taux n’est que de 25% dans les métiers de la production et même quasi nul pour les profils du transport, de la logistique et du BTP.

Lorsqu’ils sont utilisés, les réseaux sociaux professionnels le sont de manière classique. Les informations attendues sont peu différentes de celles délivrées par les Jobs Board : annonces d’emploi (90%) ; informations sur l’activité des entreprises (85%), le marché de l’emploi (78%), la formation (73%), et des conseils (78%). En revanche, l’essence même des réseaux sociaux (échange, réseaux) n’est pas mise en avant par les répondants.

 

Pascal Caillerez 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents