Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Décideur Public - Univers Numérique

Décideur Public - Univers Numérique

Site d’informations gratuit et indépendant dédié à l'univers numérique et au secteur public. rita.audi@decideur-public.info


Une étude de BT révèle que les entreprises ont l'opportunité de repenser le risque

Publié par Décideur Public - Systèmes d'Information sur 2 Mai 2012, 15:42pm

Catégories : #Etudes & enquêtes

Les risques liés à la présence croissante d'appareils personnels sur les réseaux d'entreprise, au déploiement à grande échelle de solutions de cloud computing et aux problématiques de big data, les volumes massifs de données non structurées inhérents au commerce d'aujourd'hui vont progressant. Dans ce cadre, BT, fournisseur de solutions et de services de communication, a réalisé une enquête, auprès de plus de deux mille utilisateurs et décideurs dans onze pays, qui montre que les risques pour l'entreprise évoluent trop rapidement pour qu'une approche purement réactive de la sécurité soit efficace. L’étude « Rethink the Risk » démontre également que le périmètre extérieur sécurisé traditionnel des réseaux d'entreprise n'existe plus et que de nouveaux outils spécifiques sont nécessaires pour mesurer, comprendre et faire face à cette nouvelle réalité de la sécurité.

Selon l’étude, les menaces de cyber sécurité, la perte accidentelle ou intentionnelle de données par les employés et l’utilisation croissante d’appareils personnels sur les réseaux de l’entreprise sont les trois principaux risques de sécurité constatés par les décideurs informatiques. En particulier, les appareils personnels sont de plus en plus présents dans l’environnement professionnel (Bring Your Own Device, BYOD) où 60% des employés les utilisent pour travailler. Ce taux d'utilisation est très élevé dans des pays tels que la Chine et l'Inde (92% et 80%). L'étude de BT montre également que 82% des entreprises autorisent déjà cette pratique ou le feront dans les 24 prochains mois. L'adoption du BYOD conduit à de nouveaux enjeux de sécurité. Quatre entreprises sur dix ont connu des failles de sécurité du fait de l’utilisation d’appareils personnels non autorisés. Quant aux sociétés qui appliquent une politique de BYOD, la sécurité est de loin la problématique la plus importante (74%). Il est intéressant de constater que le conseil d'administration et la direction constituent le deuxième groupe en faveur du BYOD, juste après les informaticiens et les grands utilisateurs.

 

Pascal Caillerez


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents