Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Décideur Public - Univers Numérique

Décideur Public - Univers Numérique

Site d’informations gratuit et indépendant dédié à l'univers numérique et au secteur public. rita.audi@decideur-public.info


Vidéo-protection commune dans le Val d'Oise

Publié par Décideur Public - Systèmes d'Information sur 29 Juin 2011, 11:18am

Catégories : #Actualité

Le bureau d'études Altétia, spécialisé en ingénierie télécom, finalise l'ultime étape du premier projet commun de vidéo-protection mis en œuvre entre deux villes d'Ile de France sans lien d'intercommunalité. 

blason franconvilleLe 30 juin prochain, 60 caméras balaieront en permanence 24h sur 24h, les principaux lieux et axes de Franconville et Sannois, deux villes voisines du Val d'Oise (95) au nord-ouest de Paris. Un vaste chantier par l'ambition du projet mais surtout par l'originalité de sa mise en œuvre. Car pour la première fois, deux villes sans rapport d'intercommunalité s'associent dans un projet commun de vidéo-protection.

 

L'idée de mutualiser les moyens, les investissements et les coûts dans un projet commun est née à l'issue d'une première étude menée par Altetia pour le compte de la ville de Franconville. Cette étude a démontré qu'au delà dSannois - Hôtel de villee l'intérêt politique, un projet de vidéo-protection commun répondait aux enjeux technologiques et économiques. Il a donc été proposé de monter un groupement de commande lors de la consultation afin que le cahier des charges intègre un dispositif commun pour la prise de vues, les transports et l'exploitation des images. Outre les caméras, le dispositif comporte un Centre de Supervision Urbain (CSU) commun installé à Franconville, en limite de Sannois.

 

L'infrastructure globale proposée a été mise en œuvre par des prestataires régionaux déjà partenaires des deux villes. Ainsi l’infrastructure de transport de données a-t-elle été réalisée par un opérateur agréé, les travaux de génie civil par des entreprises déjà partenaires sur de grands projets locaux, le raccordement des 60 caméras et réalisation du CSU par un intégrateur référencé – le CSU comportant les postes d'exploitation, les serveurs d'enregistrement et un mur d'images.

 

La logique de mutualisation des moyens est poursuivie dans le modèle d'exploitation du système exploité 24h sur 24h par une équipe commune de 14 agents habilitée par la préfecture du Val d’Oise.

 

Encadré : Quelques éléments techniques

 

Le dispositif comporte un Centre de Supervision Urbain commun comprenant une salle d’exploitation composée notamment de deux postes (écrans de 24 pouces), d'un mur d’images, d'un local technique dédié avec trois baies. Le système d’exploitation des images Omnicast de GENETEC permet le choix de la caméra, la visualisation des images, le pilotage des caméras mobiles. Un système d’enregistrement (serveurs NAS d’Infortrend) utilise deux enregistreurs (un pour chaque ville). La circulation des images met en œuvre un réseau de transport optique opéré et un réseau de transport terminaux hertzien opéré.

 

Philippe Guichardaz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents