Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Décideur Public - Univers Numérique

Décideur Public - Univers Numérique

Site d’informations gratuit et indépendant dédié à l'univers numérique et au secteur public. rita.audi@decideur-public.info


La Loire-Atlantique géolocalise les ambulances

Publié par Décideur Public - Systèmes d'Information sur 11 Avril 2012, 15:58pm

Catégories : #Actualité

 

Logo 44 loire atlantiqueGéolocaliser les véhicules d'ambulance d'urgence, permettre au Samu de connaître la position de chaque ambulance du département à un instant T, et donc gagner un temps précieux pour la prise en charge du patient. Une évidence dans les faits, mais une avancée technologique complexe à mettre en place dans la réalité. En 2011, le CSA 44 représente 62 entreprises de transport ambulancier en Loire-Atlantique, soit plus de 96% des professionnels du département, 257 véhicules d'ambulances, dont 110 équipés du boîtier de géolocalisation, environ 2 000 emplois en Loire-Atlantique, 25 000 interventions sur l'ensemble de 2011, soit une intervention toutes les vingt minutes.

 

Les sociétés d'ambulances de Loire-Atlantique ont créé l'an dernier un système centré sur la géolocalisation de leurs véhicules. Depuis quelques mois maintenant, les ambulanciers de Loire-Atlantique offrent au Samu de Nantes, un service fiable et rapide et précurseur en France. Grâce à l'installation de boîtiers de géolocalisation en ambulance, le logiciel permet de retranscrire leur positionnement exact sur une carte du département, mise à jour toutes les minutes. Elle affiche en permanence les ambulances disponibles et celles déjà en charge, permettant ainsi de réaliser une veille des moyens. Le déclenchement des ambulances se fait en temps réel, puisque le logiciel de géolocalisation sait automatiquement où se situe l'ambulance la plus proche de l'intervention. La répartition des interventions est plus juste. Désormais, le seul facteur qui intervient dans le choix de l'ambulance est sa proximité du lieu d'intervention. Une égalité de traitement qui permet d'équilibrer la répartition entre la ville et la campagne, les petites et les plus grosses entreprises d'ambulance, etc.

 

L'anticipation des demandes d'urgence: grâce au financement d'un poste d'un nouveau genre, appelé coordonnateur, le CSA 44 dispose d'un collaborateur présent au sein même du centre de régulation du Samu. Son rôle est de coordonner les demandes d'ambulances pour des transports d'urgence, de les déclencher puis de s'assurer par téléphone de la bonne compréhension de l'intervention, voire même d'anticiper les demandes en gardant toujours un œil sur la carte interactive pour prévenir les ambulanciers d'une éventuelle carence dans un secteur géographique.

 

Cette avancée technologique ne peut se mesurer en termes de vies sauvées, elle est tout de même quantifiable sur le gain de temps, de l'ordre de plusieurs minutes par intervention, sur le taux d'erreur réduit de 70% via le déclenchement des ambulances en temps réel car il suffit dans 95 % des cas d'un seul appel du coordonnateur pour déclencher une ambulance, contre deux ou trois auparavant. Enfin, le coût de l'installation de 50 000 euros comprend la création du logiciel et l'aménagement des véhicules. Pour garder une autonomie de décision, le CSA 44 a entièrement financé cet investissement en fonds propres.

 

Pascal Caillerez


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents